C’est la rentrée … Le triathlon, une idée ?

Le sport … Une envie ? Une obligation ? Un mode de vie ?
On a tous une vision plus ou moins différente ou alors similaire du sport. Aujourd’hui, il existe un nombre infini de sport que nous pouvons faire à tout âge.
Le mois de Septembre est là, c’est l’heure de faire le choix des activités des enfants, l’heure du choix des activités extra-travail … alors pourquoi ne pas vous présenter une de mes passions depuis toute petite … Le triathlon ! 

Le triathlon ? Un sport de plus en plus connu mais pas aussi fort que des sports comme le football, le basket, l’athlétisme, etc. Un sport complet, à faire en individuel ou par équipe et qui peut aussi faire voyager.
Alors, aujourd’hui, j’ai décidé de vous en apprendre un peu plus sur ce sport.

Avant toute chose, je précise que je ne prétends pas être une spécialiste de cette discipline. J’en fais depuis plusieurs années déjà et, même si ça commence à être bien médiatisé, je trouve qu’il y a encore beaucoup de progrès à faire. J’ai juste décidé de vous faire partager ma passion et, pourquoi pas, donner des idées à ceux/celles qui n’osaient pas se lancer dans le grand bain !

-> Le triathlon, qu’est-ce que c’est ?

Le triathlon est un enchaînement de 3 sports : la natation, le vélo et la course à pied. Attention à ne pas confondre avec les « triathlon » pratiqués en athlétisme qui combine l’endurance/le sprint, le saut et le lancer.
Les enchaînements se font sans arrêt du chronomètre et donc en total transition entre chaque discipline (raison pour laquelle les disciplines sont dans cette ordre car ce serait beaucoup plus compliqué de finir par la natation).

-> Définition humoristique du parfait triathlète ?

« Personne qui ne comprend pas qu’un seul sport suffit »

J’ai toujours aimé cette petite citation. Elle résume plutôt bien la vision qu’ont les autres des triathlètes. Et oui … on est fou, mais on l’assume amplement 😀

-> Plusieurs distances pour toutes et tous ?

Voici un petit récapitulatif des distances existantes dans le triathlon :

Tableau distance triathlon

Avec tout ça, pas d’excuse !! Non non non, il y a largement de quoi faire et pour tous les goûts 😀

Pour rassurer les parents, les petits ont aussi le droit de courir et auront des distances beaucoup moins importantes :

Triathlon distance enfant

∼∼∼

Maintenant, je vous propose de répondre à plusieurs questions pour vous parler un peu plus de mon histoire et ma relation avec ce sport :

 

 

1°) A quel âge as-tu commencé le triathlon ?
7 ans (presque 8). C’était en Septembre 2001

2°) Pourquoi ?
Je ne me rappelle plus exactement mais je crois que c’était tout simplement pour faire « comme papa ». J’ai essayé, j’ai fini dernière de ma 1ère course mais j’ai voulu tout de suite continuer et la petite Alice était lancée.

3°) Ton sport favori parmi les 3 ?
Sans hésitation : La natation !
Quand j’étais petite, j’aurais dit la course à pied mais j’ai perdu beaucoup de plaisir à partir du moment où j’ai commencé à avoir quelques problèmes aux genoux. Maintenant, je prends un excellent plaisir à me retrouver dans l’eau, à glisser sur l’eau … je suis un peu dans mon élément.
Je vous rassure, je ne suis pas une mordue des longueurs interminables dans la piscine mais j’aime aller tourner un peu les bras quand je le peux et profiter pour faire quelques longueurs.

4°) Combien de temps/d’heures y passes-tu par semaine ?
Avec mes nouveaux trajets travail/appartement, j’y consacre du temps essentiellement le week-end quand j’ai un peu de temps. J’aimerais beaucoup en faire le soir dans la semaine mais, en rentrant tard, j’ai moins la motivation … compliquée quand on s’entraîne seule. Globalement, pour être honnête, je n’y passe pas le temps qu’il faudrait mais j’y travaille pour bien m’y remettre.
Du coup, en ce moment c’est plutôt :
– 1h à 1h30 de natation : Ca dépend énormément du temps que je mets pour faire ma séance surtout 😀
– 40-45min de course à pied : J’enchaîne les problème de santé (enfin de corps surtout) donc ça n’arrange pas les choses.
– 1 à 2h de renforcement musculaire : Je m’accorde une vingtaine de minutes chaque jour pour faire quelques exercices tranquillement chez moi
– Beaucoup beaucoup de marche rapide : A défaut de ne pas aller courir dans la semaine, je profite de mes trajets de transport pour marcher vite. Un peu de marche très rapide dans les tunnels du métro et le tour est joué (il faut trouver toutes les astuces possibles pour profiter de certaines situations).

5°) Ce que tu aimes dans ce sport ?
Ce que j’aime ? C’est un sport assez complet mais surtout, on ne dirait pas mais … on s’éclate ! Malgré que ce soit principalement un sport individuel (car il peut se faire en équipe), l’entente entre les concurrents est toujours là, l’entraide est toujours présente et, même juste avant le départ, tu peux avoir des fous rires avec les autres.

6°) Penses-tu qu’on puisse se lancer dans ce sport à n’importe quel âge ?
A n’importe quel âge, je n’irais pas jusque là mais on peut commencer très jeune comme commencer beaucoup plus vieux. Comme vu un peu plus haut, on conseille de ne pas commencer avant l’âge de 6 ans … ensuite libre à chacun de commencer quand il veut ! On ne pourrait pas croire mais, comme pour d’autres sports, plusieurs sportifs de haut niveau n’ont pas forcément commencer quand ils étaient jeunes. Parfois ado, parfois jeune adulte ou parfois déjà adulte, libre à chacun de commencer quand il en a envie.

7°) As-tu une hygiène et une alimentation spécifique ?
Très honnêtement … pas forcément et je ne me mets pas de barrières. Je suis d’origine quelqu’un qui fait quand même attention à ce qu’elle mange … mais je ne me prive pas non plus pour faire quelques sorties restos ou quelques pizzas de temps en temps. Il faut aussi savoir se faire plaisir même en faisant du sport ! Après je ne fais pas de longues distances donc je n’ai pas besoin de suivre un régime spécifique à mes séances de sport ou à un objectif précis.
Cependant, je fais attention à ce que je mange avant un entraînement ou une course. J’ai un corps qui réagit facilement à tout et je ne peux donc pas manger n’importe quoi avant de m’entraîner ou de faire une compétition. Globalement, pas de laitage avant un entraînement, une assiette de pâtes (l’éternelle) ou un gâteau pour le sport 2-3h avant le départ de ma course (sinon aïe les points de côté ou les maux de ventre) et une boisson « énergétique » dans mon bidon vélo pour mes séances de natation ou quand je fais des sorties vélo (cela peut être le mythique Powerade qu’on trouve dans les magasins de sport).

8°) Quels sont tes objectifs à court/moyen terme ?
A court terme, j’aimerais beaucoup passer sur le format olympique (aussi appelé CD dans notre jargon). En réalité, cela fait déjà 1 ou 2 ans que j’ai cet objectif mais, au final, je n’arrive jamais à avoir assez d’entraînement pour. Un jour, j’y arriverais !! 😀
A moyen terme, j’aimerais aller jusqu’au 70.3 (la moitié de la distance reine l’Ironman) … mais j’ai encore beaucoup de chemin à parcourir et je ne souhaite pas me dire que je le ferais dès l’année prochaine ou dans 2 ans. Je sais que je n’aurais pas autant de plaisir que si je prends vraiment le temps de me faire quelques autres distances entre temps.

9°) Fais-tu d’autres sports à côté ?
Oui, j’ai commencé le Pole Dance depuis Décembre 2016 … un sport totalement différent du triathlon même si on fait toujours appel à une chose : le mental !
J’aimerais également faire de la danse sportive mais j’attends d’avoir un peu plus de temps et de trouver un endroit qui me convienne réellement.

10°) Un conseil pour les curieux ?
Un seul ? Je ne sais pas. Plusieurs ? Sûrement et je pense que je n’arriverais pas à faire une liste exacte car je trouve que cela dépend vraiment des personnes. Néanmoins :
– Si tu n’aimes pas la natation : Ne t’inquiètes pas, tu as le vélo et la course à pied pour te rattraper
– Si tu as peur des longues distances qu’on peut voir à la TV : Pas de soucis, tu peux commencer par des petits formats avec juste 400m de natation, 10km de vélo et 2.5km.
– C’est un sport indiv, je vais m’ennuyer : Comme je l’ai dit au dessus, le triathlon c’est une ambiance au top à chaque compét’ et dans les clubs aussi, alors quoi de mieux pour se sentir à l’aise et passer des bons moments ?
– Si je n’aime vraiment pas la natation : Pas de panique, il existe aussi le duathlon (course à pied – vélo – course à pied). Ha ha, plus d’excuses !
– Et le tout : Prendre du plaisir, ne pas se forcer (comme tous les sports).

 

IMG_20140615_215016

 

∼∼∼

Quelques sites utiles pour vous :

Si tu veux plus de renseignements : https://www.fftri.com/
Si tu veux trouver un club pas loin de chez toi : https://www.fftri.com/annuaires/les-clubs-fftri/

Alors, qu’est-ce que vous attendez pour vous y mettre ??
Tu en avais déjà fait ? ou tu connais quelqu’un qui en fait ?
Et si on se lançait le défi de se trouver une épreuve que nous faisons ensemble ?

 

Publicités

8 commentaires sur “C’est la rentrée … Le triathlon, une idée ?

  1. J’aime beaucoup ton billet et j’espère qu’il va encourager les personnes à faire un peu de sport… Perso, je faisais du basket et du sport tous les jours et là, j’ai un souci à un genoux, donc, je ne peux plus rien faire;.. Quand à toi, ne lâches rien, bravo et bonne continuation..

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s